:: RÊVE :: rue des falaises :: falaises Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Retrouvailles inattendues || Jakob

avatar
j'ai reçu une lettre : 15
Freya Vollan
vivants :: nausicaä de la vallée du vent
Voir le profil de l'utilisateur

Mer 24 Mai - 22:54
Voilà, elle le savait. Trois jours qu’elle était de retour dans son village natal, et Freya avait déjà l’impression de tourner en rond. Leur nouvelle maison était belle, ça, il n’y avait pas à dire, et chacune de leurs affaires avait déjà trouvé sa place dans les placards et les différentes pièces de la maison. La brune n’avait pas encore trouvé ce qu’elle allait désormais faire de sa vie, maintenant qu’elle avait laissé les courses derrière elle. Elle n’avait pas rendu sa combinaison depuis plus d’un mois qu’elle sentait déjà que tout ça lui manquait. Alors elle avait profité de l’absence de Cali, en train de s’occuper de ses petits vieux, pour aller faire un tour avec sa voiture. Sa Chevrolet Camaro 2015 noire détonnait dans le paysage de Reinsor, mais Freya n’avait pas pu se résoudre à la laisser à New-York derrière elle. Elle tenait bien trop à cette voiture, même si au final, ce n’était qu’une boîte en métal comme une autre. Les fenêtres grandes ouvertes, roulant sans doute au-dessus de la limitation de vitesse, sans que cela ne la gêne pour autant, Freya profitait de cet instant, parcourant les rues de la ville comme si elles étaient les siennes. Elle n’était pas en voiture depuis bien longtemps lorsqu’elle distingua, à quelques mètres devant elle, une voiture arrêtée sur le bas-côté de la route. Rue des falaises, ce n’était pas vraiment étonnant, il devait y avoir plus d’une personne qui s’arrêtait là pour admirer la vue. Elle commença donc à dépasser ladite voiture, tournant la tête en même temps pour constater que la voiture n’était pas seulement là pour faire une petite pause, mais qu’elle était tout simplement en panne.

Freya gara sa voiture, quelques mètres après celle arrêtée sur le bord de la chaussée. Le capot ouvert avait titillé sa curiosité, et il fallait bien avouer qu’elle ne résistait jamais à aller voir ce qui se cachait là-dessous, peu importait la voiture. Il ne lui fallut que quelques secondes pour sortir de sa petite merveille en frétillant, se disant que ça allait sans doute faire l’événement de sa journée qui s’annonçait au départ si morne. D’un pas rapide, elle se dirigea donc vers la voiture en panne, et vers la silhouette toujours penchée au-dessus d’elle, et en moins de temps qu’il n’en fallait pour le dire, elle était juste derrière lui. « -Euh…salut ! » lança-t-elle de cet air jovial qu’elle avait souvent, en affichant un immense sourire sur son visage. L’inconnu se tourna, visiblement surpris d’avoir de la compagnie, tandis que Freya se penchait déjà au-dessus du capot, excitée à l’idée de pouvoir fourrer son nez là-dedans. « -Besoin d’un coup de main, peut-être ? » proposa-t-elle d’un ton amical, se disant qu’en cas de refus, elle pourrait toujours tenter de lui lancer un regard de chien battu, jusqu’à ce qu’il finisse par lui céder. Freya délaissa finalement l’intérieur de la voiture pour remonter son regard vers celui de l’inconnu…qui ne l’était peut-être pas tant que ça. Elle se redressa complètement, sans cacher la surprise qu’elle ressentait, scrutant le visage face à elle comme si elle le voyait pour la première fois. Mais ce n’était pas le cas, et pour cause, elle avait vécu quasiment à ses côtés pendant près de dix-huit ans. « -Jakob ? » Elle n’avait pas pensé qu’elle tomberait sur un visage connu si tôt, ce qui était sans doute peu crédible, vu que leur ville ne comptait pas plus de 500 habitants. D’ailleurs, elle n’avait même pas soupçonné un seul instant que le jeune homme puisse encore se trouver à Reinsor.

Ça faisait neuf années qu’ils ne s’étaient pas vus, et pourtant, Jakob était exactement comme dans ses souvenirs. Quoique…il s’était peut-être bonifié avec le temps, non ? Quoiqu’il en soit, Freya lui lança un large sourire, sincèrement ravie d’être tombée sur lui, et elle avança de quelques pas pour serrer le jeune homme contre elle. « -Ben ça alors ! Ça me fait plaisir de te voir ! » Pas une seule seconde elle n’avait pensé que lui ne partagerait peut-être pas son enthousiasme, ou même qu’il soit content de la voir après son départ précipité quand elle avait tout juste dix-huit ans. Freya se recula finalement, non sans se départir du sourire que ses retrouvailles avec Jakob provoquait.
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Des retrouvailles inattendues (Aiden)
» Retrouvailles inattendues | PV - YAMADA Taiki
» Des retrouvailles... inattendues !
» N°1670 - Retrouvailles entre cousins. (pv)
» L'Art de savoir faire des retrouvailles ~ Feat Il Kwon ♥

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
des marées d'écume :: RÊVE :: rue des falaises :: falaises-
Sauter vers: