:: FAUT S'OUBLIER :: les condamnés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

SØREN EIDE — Tu étais Dédale, je suis Icare.

avatar
j'ai reçu une lettre : 4
Voir le profil de l'utilisateur

Lun 22 Mai - 23:50
SØREN EIDE
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Aliquam vel dui eu erat iaculis placerat.
Prénom et Nom :: Søren Eide
Âge :: 27 ans
Date de naissance :: 15 Avril 1990
Origines :: Coréennes & Norvégiennes
Rang :: Le château ambulant, Nausicaä.

Dossier de suivi:

Identité du patient : Søren Eide.
Nationalité: Norvégienne.
Origines: Coréennes.
Symptôme: Excès de violence. Le patient semble être en colère contre quelqu'un. Profonde mélancolie. Le patient ne prononce pas de nom,
il énumère les faits, troublants, violents, réalistes.

Première séance: J'ai demandé à mon patient de se présenter. Il a répondu calmement et clairement "Søren". Je n'ai émis aucun commentaire quant à son faciès. Sans que je lui demande: il a enchaîné sur sa biographie. Il est Norvégien, d'après ses dires. Il est né dans ce pays, et il y a vécu toute sa vie. Son père est coréen, il a divorcé de sa mère. Je note que le patient semble parfois perdu: son regard se perd, ses mains cherchent à se cacher ou à tenir quelque chose.  Il s'interrompt, je lui intime de continuer. Il raconte sans émotion son enfance. Il a toujours été "la chose la plus intrigante" pour ses semblables. Insulté, ou adoré, les deux lui conviennent. La séance se termine.

Deuxième séance: Cette fois-ci, je demande au patient de me parler de son entourage. La première personne qu'il cite est sans dont son ami le plus proche.
Il m'en fait une rapide description, sans plus. Le patient a l'air plus détendu,
mais je perçois encore de la tension. Le patient évite mon regard. Il hésite à parler, mais il continue à parler de sa "famille". Ses amis. Je lis de l'hésitation dans son regard. Je lui demande s'il veut continuer, il me répond non.

Troisième séance: Absent.

Quatrième séance: Le patient a l'air mal. Assis face à moi, la tête baissée, il a prononcé un prénom: Misako. C'est tout. Je remarque des blessures sur ses mains.

Cinquième séance: Le patient évoque de nouveau Misako. Il raconte sa rencontre avec émerveillement, et la fin tragique. Je sens beaucoup de regrets dans sa voix. "Mais je vais bien".

Sixième séance: Le patient me conte des rêves. Ce que d'autres m'ont clamé comme étant la réalité des milliers de fois. Mais lui sait que ce rêve ne restera qu'un rêve. "J'aurais aimé que ça soit la réalité."

L'odeur des bouquins est celle que je préfère, après celle de celle que j'aime. Mais elle ne le sait pas. Elle ne l'a jamais su, et elle ne le saura peut-être jamais. Je préfère la solitude et les lettres, qui finalement comblent ce vide. Je suis un étranger, je ne sais même pas pourquoi je suis là, mais j'y suis et je ne me pose pas de questions.
Et puis...Elle est là.
Cette fille, je la vois, elle m'intrigue. Mais chaque fois que j'essaye de lui parler, elle m'échappe, comme un mirage. Je la connais, je l'ai déjà vue, mais où ? Je deviens Alice, je traverse le miroir à chaque fois que je la vois. Mais mes lèvres restent fermées.
IRL:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
j'ai reçu une lettre : 29
Misako Aubry
morts :: le château dans le ciel
Voir le profil de l'utilisateur

Lun 22 Mai - 23:57
too much ice cream neee
god god god hug 1 tongue tongue oops famished starving die

bave bave bave
je sais pas trop trop quoi dire pour être honnête facepalm 6

mais si t'as la moindre question, hésite surtout pas oops
et bienvenue, et bonne chance pour ta fiche aussi, obvi' cute
Revenir en haut Aller en bas
avatar
j'ai reçu une lettre : 4
Voir le profil de l'utilisateur

Lun 22 Mai - 23:58
J'ai pas pu résister à l'appel de GD bave bave je suis faible tch
Et puis ton scénario m'a plu aussi, j'espère que j'arriverai bien à l'incarner sbfufsdq.
Merciiii coeur
Revenir en haut Aller en bas
avatar
j'ai reçu une lettre : 29
Misako Aubry
morts :: le château dans le ciel
Voir le profil de l'utilisateur

Mar 23 Mai - 0:04
j'aime le titre déjà, donc devrait pas y avoir de soucis hehe

comment résister à GD aussi. impossible. impossible. blue eyebrow
Revenir en haut Aller en bas
avatar
j'ai reçu une lettre : 4
Voir le profil de l'utilisateur

Mar 23 Mai - 0:05
N'attends pas trop de moi bave Je suis pas Shakespeare ou même La Fontaine, donc je risque pas mal de fois de me plaindre de ma plume facepalm 6 facepalm 6
G-Dragon, c'est l'homme de ma vie (parmi d'autres)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
j'ai reçu une lettre : 20
Jakob Vollan
vivants :: nausicaä de la vallée du vent
Voir le profil de l'utilisateur

Mar 23 Mai - 1:48
Bienvenue par ici (bon je ne suis pas validée, mais je souhaite quand même la bienvenue).
J'aime beaucoup la façon dont tu as écrit la partie réalité !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
j'ai reçu une lettre : 19
Calixta Vollan
vivants :: nausicaä de la vallée du vent
Voir le profil de l'utilisateur

Mar 23 Mai - 15:22
j'suis fan aussi de comment t'as géré la partie réalité cute

et puisque tu ne mords pas, j'te dit bienvenue assdance
Revenir en haut Aller en bas
avatar
j'ai reçu une lettre : 40
Vilde M. Llewellyn
vivants :: nausicaä de la vallée du vent
Voir le profil de l'utilisateur

Mar 23 Mai - 19:56
tu fais une heureuse oops
bienvenue parmi nous coeur
Revenir en haut Aller en bas
avatar
j'ai reçu une lettre : 4
Voir le profil de l'utilisateur

Mar 23 Mai - 23:49
Merci beaucoup famished famished
J'ai presque fini les gars hehe
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Topic a Points] J'y étais !
» Tais-toi je parle.
» Si tu étais...Je serai...
» [accepté] Mes parents sont morts quand j'étais enfant
» CR 29/05/2012 Si j'étais président / Letters from WhiteChapel / Monopoly Deal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
des marées d'écume :: FAUT S'OUBLIER :: les condamnés-
Sauter vers: