:: FAUT S'OUBLIER :: jeunesse, lève-toi Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

(M) KWON JI-YONG :: t’as tout gâché, tu veux pas qu'on tienne à toi. si je sautais j’pourrais être morte en une seconde. c’était si beau nous deux.

avatar
j'ai reçu une lettre : 29
Misako Aubry
morts :: le château dans le ciel
Voir le profil de l'utilisateur

Lun 22 Mai - 16:54
PRENOM NOM
Un truc que j’ai appris c’est qu’on ne doit pas regarder en arrière. Le passé est mort et enterré. On a rien à gagner à vivre dedans. Tout est dans le présent. Mais j’ai ces rêves. Dans ces rêves, rien n’est réel. Rien n’est solide, tout n’est que pure fantaisie. N’importe quoi. Une illusion. Dans ces rêves je suis une vie qui est déjà passée. Aujourd’hui ne signifie rien. Aujourd’hui n’est qu’un fantôme. Ça me hante. Je suis au bout du monde, sur le bord des choses.
Prénom et Nom :: Au choix.
Âge :: 27 ans.
Date de naissance :: Au choix.
Origines :: Norvégiennes et asiatiques (n'importe quel pays, ça a pas d'importance)
Groupe/Rang :: Vivants. Nausicaä de la vallée du vent.
Avatar :: Kwon Ji-Yong (G-Dragon).
X, il a toujours été le beau gosse. Partout où il allait. X, dans la réalité des choses, il est né en Norvège. Il est Norvégien. Il a parfois été victime de moquerie en cours, parce qu'il avait les yeux bridés. mais il s'en foutait X, il était qui il était. il a vite été connu dans le village comme un p'tit con. il la convoitait cette réputation. c'est donner du pouvoir aussi. et il aime bien le pouvoir X. il a fréquenté une bande de potes, d'amis. puis une fille, française. elle est morte. et depuis. depuis X, il fait celui que ça touche pas. X, il voit un psy qui travaille dans le village. toutes les semaines. mais X, il perd pas la face, jamais. le p'tit con, il l'a été toute sa vie. il le restera.
dans le rêve, X, c'est un intellectuel. X, il travaille a la bibliothèque. X, il est pas Norvégien. X, il est tombé sous le charme des bouquins et d'une personne formidable. mais X, y'a cette fille qu'il voit passer devant lui. et cette fille, il a un peu l'impression que c'est un fantôme d'une vie passée.
misako aubry  ft. komatsu nana :: c'était deux cœurs un peu paumés. l'un dans ces conquêtes qui se renouvelaient plus, l'autre dans l'espérance d'un amour à l'étranger. un amour pour la faire rester. ils se sont croisés, au coin d'une rue, et le soir, ils partageaient le même lit. elle, elle a passée toute ses nuits chez lui après ça. elle mangeait chez lui, buvait avec lui. vivait avec lui.
et puis un jour, il lui a dit "je t'aime" de façon inespérée. et elle lui a répondu "je t'aime" doucement. et ça a durer, presque un an.
et puis un jour, il lui a dit "je t'aime" c'était habituel. et elle lui a répondu  "je suis enceinte", ça l'était moins.
il s'est éloigné. elle a tendu les bras vers lui, l'a prié de revenir, mais c'était inutile. il était revenu à son état premier, l'état de cœur paumé, l'état qui enchainait les conquêtes, ravies de le retrouver.
et puis un jour, elle a dit "je t'aime" de façon désespérée. et il lui a répondu "va te faire voir" méchamment.
et puis elle a décidé d'avoir une dernière discussion avec lui, un dernier appel à l'aide, un dernier cri d'un cœur brisé. il l'a piétiné. elle a sauté.
il a tendu les bras vers elle, l'a priée de revenir, mais c'était trop tard. elle était déjà morte, elle et demi-lui, suicidés.
asveig bøhn ft. zoe kravitz :: deux gosses, l'une à la peau mate, l'autre aux yeux bridés. eux et trois autres, ils se sont bien trouvés, les étrangers. ils sont pas blancs, ils sont pas blonds, ils ont pas forcément les yeux bleus, non plus. ils restent en bande, ils se font respecter sans violence, juste avec du charisme et des idées.
l'idée d'une fête un peu trash, le soir de noël, dans l'église. l'idée d'une nuit blanche dans la bibliothèque, entourée d'étagères de bouquins, musique techno en stereo. ils sont ces gamins, un peu perdus selon le regard extérieur. ils sont ces gamins qui le sont plus du tout. ni paumés. ni des gamins.
et quand x, il crie à l'aide, qu'il lance des sos, ils sont là, les quatre autres gus. ils sont les seuls à les entendre, ses cris de détresse.
DEMANDES:
 
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» « you spin my head right round when you go down » feat. Jordane
» [Joute] Lanni fourre tout
» Injustice : Les Dieux Sont Parmi Nous - Deux nouveaux personnages jouables.
» CHO GALL
» AAR Wellington s war from Hans Von Stockhausen (English version)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
des marées d'écume :: FAUT S'OUBLIER :: jeunesse, lève-toi-
Sauter vers: